mercredi 1 janvier 2014

Dermaroller #6, instructions, partie 3 : melasma, perte d'élasticité, cellulite, etc.

Quel type de roller et quelle longueur d'aiguille utiliser pour les cicatrices chirurgicales ? La perte d'élasticité de la peau ? Les dommages liés au soleil ? Les problèmes d'hypopigmentation ? La cellulite ? Ces questions trouvent leurs réponses dans les pages 8 à 11 des instructions de dermaneedling de Sarah Vaughter.

 Dermaroller #6 ❧ 
Instructions de dermaneedling, partie 3 ❧ 

Si vous me rejoignez seulement maintenant, vous pouvez retrouver mes précédents articles concernant le dermaroller ici :


Traduction des instructions de dermaneedling

Traduction p. 8-11 :

"Cicatrices chirurgicales longues ou autres longues cicatrices (abdominoplastie, césarienne, etc.)

Un dermastamp à 35 aiguilles de 1.5 ou 2mm et/ou un roller en ligne d'1.5 ou 2mm. Si la cicatrice est dure, la crème à la trétinoïne aidera à la ramollir.

Cicatrices chirurgicales courtes ou autres cicatrices courtes ( liposuccion, vaccination, etc.) 

Un dermastamp à 35 aiguilles de 1.5mm ou de 2 mm ou une aiguille simple. Si la cicatrice est dure, la crème à la trétinoïne aidera à la ramollir.  

De nombreuses cicatrices sur une surface étendue du corps 
Un dermaroller classique de 1.5 ou 2 mm, de préférence en combinaison avec un dermastamp. Si les cicatrices sont dures, la crème à la trétinoïne aidera à les ramollir.

Cicatrices sur le poignet
Dans cette zone, la peau est fine. Utiliser un dermaroller de  1 mm ou un dermastamp de 1 mm. 

Perte d'élasticité, peau endommagée par le soleil
D'après notre expérience, les meilleurs résultats pour la peau crêpée, relâchée s'obtiennent pas la combinaison d'un dermaroller à petites aiguilles (pour accélérer le renouvellement de la peau) et d'un dermaroller à longues aiguilles (pour déclencher la formation de nouveau collagène et d'élastine. Nous recommandons d'utiliser un dermaroller de 0.5 mm (utilisez-le jusqu'à 3 fois par semaine) et un dermaroller classique de 1.5 mm (roller très densément toutes les trois semaines). Cela devrait aussi améliorer les taches de vieillesse ou de soleil. Ne vous attendez pas à des miracles cependant. Le plus gros problème dans le vieillissement de la peau, c'est que la graisse sous-cutanée qui rend la peau joliment rebondie est en train de disparaître. Le dermarolling ne peut pas déclencher la production de graisse ; il peut uniquement agir sur la peau et l'épaissir et la retendre légèrement. 

Un roller classique de 1 mm (roller tous les 10/14 jours) est aussi utile.

Si vous avez des veines visibles au dos des mains, n'enfoncez pas trop le dermaroller de 1.5 mm ou bien acheter un dermaroller avec des aiguilles plus courtes. Notre pommade infadolan est excellente pour l'application quotidienne sur le dos des mains. Il suffit d'en appliquer juste un peu. 

Cicatrices de brûlures graves
Un dermastamp de 2 mm (pour les plus petites cicatrices) ou un dermaroller étroit de 2 mm ou un dermaroller classique de 2 mm pour les zones plus étendues. 

Veines dilatées
D'après notre expérience, le dermarolling n'améliore pas cet état de la peau

Chute de cheveux
Utilisez un dermaroller classique de 2 mm pour favoriser la pénétration des produits. Souvent et en combinaison avec le minoxidil. Le dermarolling améliore grandement la pénétration des produits pour la peau ou les cheveux. Aussi n'appliquez pas trop de minoxidil au début, et surtout  pas dans des concentrations élevées, pour éviter des effets secondaires dangereux (possibles mais rares). Si tout va bien, vous pouvez augmenter lentement l'application de produit et la surface de peau traitée. 

Vous pouvez utiliser un dermaroller classique de 0.5 ou 1 mm pour améliorer l'afflux sanguin vers les follicules pileux. 

Problèmes de pigmentation
Si vous avez des rougeurs dues aux veines dilatées, le dermarolling ne vous sera d'aucune utilité. Essayez un laser vasculaire pour résoudre ce problème. Le problème de pigmentation classique est provoqué par la surproduction ou la distribution irrégulière d'un pigment appelé mélanine. La mélanine est normalement présente dans la peau et c'est notre protection naturelle contre les rayons ultraviolets émis par le soleil. Plus la peau est sombre, plus elle contient de mélanine. L'exposition au soleil déclenche la production de mélanine mais la peau produit aussi parfois de la mélanine en réponse à certains stimuli comme une inflammation sur le long terme (typique de l'acné par exemple) ou certaines blessures de la peau (les brûlures par exemple). Souvent, la cause d'un excès ou d'une répartition irrégulière de la mélanine est inconnue, comme dans les cas de melasma ou de chloasma. 

La réponse de ces problèmes de pigmentation au dermarolling dépend de la profondeur du problème de pigmentation. Plus il est superficielle, plus il est facile à aborder. Le dermarolling accélère le renouvellement de la peau et cela améliore les problèmes de pigmentation. 

Utilisez un dermaroller de 0.5 mm (jusqu'à 3 fois par semaine) ou un dermaroller de 1 mm (une fois par semaine)

Nous avons même des clients qui ont amélioré leurs problèmes de pigmentation avec un roller de 0.2 mm (roller jusqu'à 1 jour sur 2)

Pour les dommages liés au soleil, la peau pigmentée sur les avant-bras ou les jambes, faire un bon gommage de la peau avec une pierre ponce avant le dermarolling. Roller lorsque la peau a guéri. Notre crème à la trétinoïne est aussi utile pour diminuer les problèmes de pigmentation.   

 L'application de produits éclaircissants pour la peau juste après le dermarolling va grandement accroître la probabilité d'améliorer les taches de soleil de ou de veillesse, le mélasma et les problèmes de pigmentations brunâtres. Appliquer pendant trois mois, puis prendre une pose d'un mois, etc. 

Melasma

La réponse honnête à la question du melasma est qu'il peut aussi bien s'améliorer que s'aggraver après le dermarolling parce que le melasma est un problème de peau imprévisible. Toute procédure ou toute intervention sur la peau (le grand froid, la forte chaleur, certaines crèmes, le massage, etc.) peuvent théoriquement aggraver le melasma parce que la peau peut réagir en produisant davantage de pigments. Chacun réagit différemment et ce qui aggrave le melasma chez une personne peut l'améliorer ou ne rien faire du tout sur une autre personne. Vous devriez éviter de vous exposer au soleil autant que possible.

Ce qui peut être très utile, c'est un dermaroller de 0.2 mm pour améliorer l'absorption de l'hydroquinone ou d'autres produits éclaircissants jusqu'aux couches profondes de la peau mais vous ne devriez le faire cela que pendant trois mois puis faire un mois de pause. 

Vous pouvez essayer de roller avec un rouleau de 0.5 ou 1 mm (il atteindra le derme où le melasma cutané réside) en combinaison avec des produits éclaircissants (trois mois de traitement, un mois de pause et ainsi de suite) mais faites le d'abord sur une petite surface de peau pendant trois semaines pour voire comment votre peau réagit. 

Hypopigmentation  

Les pigments de la peau (mélanine) sont produits par les cellules appelées mélanocytes. Elles sont situées au bas de l'épiderme dont l'épaisseur est de 0.1 à 0.3 mm. Lorsqu'elles produisent trop de mélanine dans certaines zones, on obtient de l'hyperpimentation. Et quand elles n'en produisent pas assez ou qu'elles sont détruites ou endommagées, on obtient de l'hypopigmentation. 

Le tissus cicatriciel diffère de la peau normale et l'une des différences réside dans le fait qu'il a un mauvais processus de pigmentation ou bien qu'il n'en a pas. 

Le dermarolling déclenche souvent l'activité des mélanocytes (les cellules qui produisent le pigment) ou bien il "réveille" les mélanocytes endormis. Dans certains cas, la couleur revient complètement à la normale (surtout s'il y a de l'hypopigmentation mais pas de tissu cicatriciel, comme dans le cas du Vitiligo par exemple) et dans certains cas, la couleur s'améliore mais les cicatrices demeurent toujours plus claires que la peau environnante. 

Si vous avez des taches d'hypopigmentation, tamponnez-les tous les 10-14 jours avec un dermastamp de 1mm. 

Si vous avez des cicatrices hypopigmentées, durcies, ou si le problème est situé sur une zone où la peau est épaisse (comme les genoux), utilisez un dermastamp de 1.5mm.

Tamponnez les taches hypopigmentées et tamponnez aussi légèrement en dehors de leurs bordures pour permettre la migration des mélanocytes depuis la peau normale environnante vers les zones hypopigmentées.  

Pour les grandes surfaces hypopigmentées :  dermarollez jusqu'à 3 fois par semaine avec un dermaroller classique de 0.5mm. Dermarollez toute la zone d'hypopigmentation et dermarollez plus loin dans l'espoir de "récolter" des mélanocytes et de les ramener dans la zone dépigmentée. Idéalement, combinez le rolling et le stamping pour les zones les plus hypopigmentées. 

Quand la peau est guérie du microneedling, exposez votre hypopigmentation au soleil car la mélanine est produite en réaction aux U.V. (à condition qu'il y ait des mélanocytes dans cette zone pour la produire). 

Cellulite

Le microneedling a un pouvoir limité sur la cellulite.  

Un dermaroller de 0.2 ou 0.5mm améliore la pénétration des crèmes anti-cellulite. 
Un dermaroller de 1.5 ou 2 mm épaissit la peau. 

Pour d'autres problèmes de peau plus rares, s'il vous plaît consultez notre forum de dermarolling"


Fin de traduction

Je vous quitte en espérant avoir le temps de poursuivre bientôt mais en ce moment trouver du temps libre est très compliqué. J'espère toutefois que ces informations pourront être utiles à quelques personnes et surtout, n'hésitez pas à commenter. Je n'ai pas toujours le temps non plus de tout relire. S'il y a des coquilles, s'il vous plaît, pensez à me les signaler.




         Bonne journée        



Essentiellement Vôtre

Nine



2 commentaires:

  1. Bonsoir Nine,

    Je suis tombé par hasard sur ton blog qui est vraiment très instructif quant à l'utilisation et les recommandations concernant cet objet, merci ! :)

    Bien que ce soit complet, je reste quand même perdu. Je souhaite l'utiliser sur mes cicatrices, tâches, bref mes imperfections liées à mon acné juvénile mais je ne sais pas quelle longueur d'aiguille dois-je prendre. Autre problème, j'ai compris quelles étaient les règles d'hygiène avant l'utilisation mais après ? Que doit-on faire ? Laver ? Hydrater ? Peut-on appliquer un sérum à l'acide hyaluronique juste après ? Si oui, la taille de l'aiguille a-t-elle une importance ?

    Je te remercie à nouveau et j'ajoute de suite ton blog dans mes favoris.

    Jean

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Jean,

    Pour ce qui concerne le traitement des cicatrices d'acné, vous trouverez les informations sur le type d'aiguilles à utiliser ici :
    http://renaissance-essentielle.blogspot.fr/2013/11/cicatrices-dacne-rides-vergetures.html
    Après l'utilisation, le dermaroller doit être nettoyé puis stérilisé. Les informations ne sont pas encore traduits sur mon blog car malheureusement je manque de temps.

    Suivant les conseils de Sarah Vaughter, je procède comme suit :
    -Trempage dans du produit vaisselle pour ôter les protéines (sang) présentes sur les aiguilles, rinçage sous l'eau
    -Trempage toute la nuit dans la solution de stérilisation vendue en ligne sur le site de Sarah Vaughter.
    C'est ici :

    http://shop.owndoc.com/product-info.php?chloramine-t-pid174.html

    Bonne journée

    RépondreSupprimer